Fraud Blocker
virtual reality glasses innovative technology visi 2023 06 15 23 16 17 utc scaled

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Alors que les responsables d’Apple se réjouissent de leur nouvelle victoire (Apple vision pro), ce n’est pas le cas pour Tim Cook et les agents du service juridique d’Apple. Une nouvelle tornade se dresse à l’horizon pour la firme de Cupertino. Le nom de la nouvelle invention semble menacé par Huawei.. Plus de détails ici.

Apple vision pro : brevets et certifications

Casque vision pro est bien le nom donné au tout nouvel ordinateur spatial d’Apple. Mais plus pour longtemps. Si ce produit est attendu depuis plusieurs années par les technophiles, Apple ne semble pas précipiter son arrivée. En effet, Apple affirme avoir déposé près de 5000 brevets pour développer ce gadget révolutionnaire. Comprenez bien qui ne s’agit pas d’un simple produit, mais d’une innovation depuis la sortie de l’Apple watch en 2014.

Cependant, la marque à la pomme croquée ne semble pas avoir bien protégé son invention. Si cette dernière en elle-même est la propriété d’Apple, on ne peut pas en dire de même pour le nom qu’elle porte. L’équipe juridique n’a visiblement pas pensé à protéger le nom du casque.

Coup de maitre de l’empire du milieu

En affaire, il ne faut pas être sentimental. C’est bien ce que Hawaï nous montre dans cette bataille. Pas de pitié et encore moins de compassion. Si Apple se vante d’être leader révolutionnaire dans le monde de la neuroscience, Huawei a un coup d’avance. Depuis 2019, la firme chinoise a déposé le nom « vision pro » auprès des autorités compétentes. Pour faire plaisir uniquement à l’empire du milieu, Apple devra-t-il rebaptiser son invention ? Pour les voisins, pas question de manquer cette occasion pour tacler leur homologue américain.

Apple vision pro : la renaissance du Phoenix

Si certains pensent qu’il suffit de ce petit incendie pour alarmer Tim Cook, il n’en est rien, puisqu’il en a vu d’autres. Apple est déjà sur une nouvelle dynamique et recherche à rebaptiser son invention. Bien que ces deux firmes puissent trouver une entente, ne comptez pas sur l’un ou l’autre pour faire le premier pas.

Pour les Chinois, l’honneur est au rendez-vous. Les Américains, de leur côté, comptent bien garder leur casquette de maître du monde. Tant que ces deux géants planétaires tenteront d’imposer leurs visions au reste du monde, Apple devra admettre son échec et changer de nom. 

Apple est donc forcé de changer de nom à défaut d’établir une diplomatie avec l’empire du milieu. Certains experts ont perdu foi en cette diplomatie et proposeraient déjà un nom à ce bijou. Sur la toile, on retrouve des propositions très intéressantes comme :

  • Vision Pro
  • Apple Vision Pro
  • Ordinateur spatial

Toutefois, la firme ne semble pas encore se prononcer sur cette situation. Aucun nom officiel n’est communiqué pour le moment. Mais ce qui est sûr, Apple devra se résoudre à changer de nom.

Antécédent : bluff ou négligence ?

Il est difficile pour certains de comprendre cette guéguerre. Comment Apple-t-il a pu laisser cela arriver ? Comment l’entreprise avec l’une des plus grandes capitalisations boursières au monde se montre-t-elle aussi négligente ? Tim Cook ne pourra pas brandir cette fois l’excuse du manque de moyen. S’il y a bien une entreprise qui semble bien se porter à merveille financièrement c’est Apple. Certains pensent qu’il s’agit d’un coup de génie encore une fois de la firme de Cupertino.

En outre, notifions que ce n’est pas la première fois pour Apple. Ce fut le cas pour l’Apple TV. À l’origine, Apple avait baptisé son invention « iTV » continuant à ajouter « i » à toute leur nouvelle invention. Pas question cette fois-ci. C’est la chaine de télévision anglaise du même nom qui force Apple à rebaptiser son invention. Qu’en sera-t-il avec Huawei ? Dans les prochaines semaines, nous saurons si le changement se limite aux frontières de la Chine ou s’il sera international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.